PUBLICATIONS – VIDÉOS

Essais de matériels de récupération d’homme à la mer

Nb de vidéos : 13

Un homme à la mer n’est en sécurité qu’au moment où il est remonté à bord du navire. Des matériels de récupération adaptés au navire et efficaces doivent être mis en œuvre par un équipage formé et entraîné périodiquement à son utilisation. Pour évaluer la pertinence et l’efficacité des matériels de récupération disponibles sur le marché, l’IMP avec la collaboration de marins professionnels et de la SNSM, a procédé à plusieurs essais :
– bouée couronne
– bouée SILZIG
– gaffe de récupération
– civière JASON’S CRADLE
– sangle à lancer KIM

Pêche : risques spécifiques à certains métiers

Nb de vidéos : 6

Les séquences suivantes mettent en évidence les risques professionnels auxquels les marins-pêcheurs peuvent être exposés lors de la manœuvre de l’engin de pêche à bord des chalutiers, fileyeurs, dragueurs ou caseyeurs. Des pistes d’améliorations sont également proposées pour améliorer la prévention de ces risques.

Le Document Unique (DU)

Nb de vidéos : 3

L’évaluation des risques professionnels et sa transcription dans un document unique est une obligation réglementaire. Ces séquences présentent les témoignages de professionnels, le point de vue de l’administration et le travail de l’IMP en la matière.

Vu sur le net

Nb de vidéos : 47

Sélectionnées par l’IMP, ces vidéos promeuvent, à leur façon, la prévention des risques professionnels.

Les dispositifs de localisation d’un homme à la mer

Nb de vidéos : 4

Les balises de localisation permettent la localisation d’un navire en cas de naufrage ou d’un marin en cas de chute à la mer. L’intérêt de ce type de dispositif est de faciliter les moyens de secours et de sauvetage.

Les VFI (Vêtements de travail à Flottabilité Intégré)

Nb de vidéos : 9

Le port du VFI (Vêtement de travail à Flottabilité Intégré) est obligatoire pour les marins professionnels lorsqu’ils sont exposés à un risque de chute à la mer. Il l’est également pendant le travail de nuit et les trajets en annexe. Plus généralement, le port du VFI s’impose dès lors que le patron l’a décidé. Les séquences suivantes montrent des tests de VFI réalisés en mer par l’IMP avec l’aide de la station SNSM de Lorient. L’objectif était d’apprécier le comportement de différents types de VFI (aides à la flottabilité et gilets auto-gonflants) lors d’une chute à la mer.

Démarche de prévention des risques professionnels maritimes

Nb de vidéos : 10

Les 10 vidéos suivantes expliquent aux armateurs, patrons et futurs marins-pêcheurs embarqués, les obligations des uns et des autres en matière de sécurité et de santé au travail, les règles de sécurité à observer lors du travail à bord et lors des situations d’urgence. Ces informations doivent être délivrées au nouvel embauché lors de son accueil sur le navire.

ANCRONS LA SÉCURITÉ
AU CŒUR DU MÉTIER