PUBLICATIONS – VIDÉOS

Toutes nos vidéos sont regroupées en « playlist ». Pour visualiser la liste des vidéos présente dans une playlist, cliquez en haut à gauche de la vidéo pour voir apparaître la liste puis cliquez sur la vidéo que vous souhaitez visionner.

En mer, la chute ne prévient pas !

Nb de vidéos : 7

À l’initiative de l’ENIM et de l’IMP, la campagne nationale de prévention “En mer, la chute ne prévient pas !”, présente une démarche de prévention en quatre étapes pour traiter efficacement le risque de chute à la mer et ses conséquences sur les navires professionnels. #1 ÉVITER : c’est identifier les risques dans les situations de travail et mettre en place des mesures de prévention collective et individuelle pour éviter la chute à la mer. #2 FLOTTER : si malgré tout la chute à la mer survient, la victime doit flotter en sécurité grâce à un équipement de protection individuelle contre le risque de noyade fiable et adapté. #3 LOCALISER : l’homme à la mer doit pouvoir alerter et être localisé, de jour comme de nuit, quelques soient les conditions météorologiques. #4 RÉCUPÉRER : pour garantir le sauvetage efficace d’un homme à la mer, une procédure doit être mise en place à bord et l’équipage doit réaliser périodiquement des exercices avec du matériel adapté.

Essais de matériels de récupération d’homme à la mer

Nb de vidéos : 13

Un homme à la mer n’est en sécurité qu’au moment où il est remonté à bord du navire. Des matériels de récupération adaptés au navire et efficaces doivent être mis en œuvre par un équipage formé et entraîné périodiquement à son utilisation. Pour évaluer la pertinence et l’efficacité des matériels de récupération disponibles sur le marché, l’IMP avec la collaboration de marins professionnels et de la SNSM, a procédé à plusieurs essais :
– bouée couronne
– bouée SILZIG
– gaffe de récupération
– civière JASON’S CRADLE
– sangle à lancer KIM

Pêche : risques spécifiques à certains métiers

Nb de vidéos : 6

Les séquences suivantes mettent en évidence les risques professionnels auxquels les marins-pêcheurs peuvent être exposés lors de la manœuvre de l’engin de pêche à bord des chalutiers, fileyeurs, dragueurs ou caseyeurs. Des pistes d’améliorations sont également proposées pour améliorer la prévention de ces risques.

Le Document Unique (DU)

Nb de vidéos : 3

L’évaluation des risques professionnels et sa transcription dans un document unique est une obligation réglementaire. Ces séquences présentent les témoignages de professionnels, le point de vue de l’administration et le travail de l’IMP en la matière.

Marins professionnels ! Tout ce que vous devez savoir sur votre EPI contre le risque de noyade

Nb de vidéo : 1

Un EPI contre le risque de noyade est un équipement de protection individuelle qui, en cas de chute à la mer, se gonfle automatiquement et assure le maintien des voies respiratoires hors de l’eau d’une victime consciente ou inconsciente. Il est obligatoire pour les marins professionnels en cas d’exposition au risque de chute à la mer.

Les dispositifs de localisation d’un homme à la mer

Nb de vidéos : 4

Les balises de localisation permettent la localisation d’un navire en cas de naufrage ou d’un marin en cas de chute à la mer. L’intérêt de ce type de dispositif est de faciliter les moyens de secours et de sauvetage.

Les VFI (Vêtements de travail à Flottabilité Intégré)

Nb de vidéos : 9

Le port du VFI (Vêtement de travail à Flottabilité Intégré) est obligatoire pour les marins professionnels lorsqu’ils sont exposés à un risque de chute à la mer. Il l’est également pendant le travail de nuit et les trajets en annexe. Plus généralement, le port du VFI s’impose dès lors que le patron l’a décidé. Les séquences suivantes montrent des tests de VFI réalisés en mer par l’IMP avec l’aide de la station SNSM de Lorient. L’objectif était d’apprécier le comportement de différents types de VFI (aides à la flottabilité et gilets auto-gonflants) lors d’une chute à la mer.

Démarche de prévention des risques professionnels maritimes

Nb de vidéos : 10

Les 10 vidéos suivantes expliquent aux armateurs, patrons et futurs marins-pêcheurs embarqués, les obligations des uns et des autres en matière de sécurité et de santé au travail, les règles de sécurité à observer lors du travail à bord et lors des situations d’urgence. Ces informations doivent être délivrées au nouvel embauché lors de son accueil sur le navire.

Vu sur le net

Nb de vidéos : 47

Sélectionnées par l’IMP, ces vidéos promeuvent, à leur façon, la prévention des risques professionnels.

ANCRONS LA SÉCURITÉ
AU CŒUR DU MÉTIER