BEA-mer - Ressources externes

1

Rapport d’enquête technique

Résumé BEAmer : le 11 décembre 2016 vers 12h30, le navire de pêche ENTRE LES DEUX CAPS est mis à l’eau, par beau temps, sur la plage d’Audresselles. Son patron, seul à bord, fait route vers ses casiers, mouillés à 1,5 mille dans l’ouest-sud-ouest du cap Gris-Nez. Il commence à relever, à l’aide de son treuil, une à une, ses cinq filières de casiers qu’il mouille à nouveau. Lorsqu’il arrive à la cinquième, alors qu’il hisse à bord l’avant-dernier casier, la filière « croche », le navire se met en travers du courant de marée et le casier précédemment remonté à bord se coince dans le treuil. Le navire accuse une gite prononcée sur tribord puis chavire rapidement, entraînant la VHF portative. Le patron monte, équipé de son VFI, sur la coque retournée et appelle sa compagne au moyen d’un téléphone portable étanche. Celle-ci alerte sans tarder le CROSS Gris-Nez. Le navire sombre très vite et le marin est à l’eau. Pour se débarrasser d’une partie de son équipement, qui l’alourdit, il doit dégrafer son VFI qui lui échappe et part à la dérive. Il sera repéré une heure après par un pêcheur et récupéré sain et sauf par la vedette de la SNSM engagée par le CROSS. Le BEAmer a émis, à la suite de cet accident très grave puisque le navire a été perdu, deux recommandations dont la réalisation devra être suivie conformément aux exigences de l’article R 1621-9 du Code des Transports. Celles-ci portent sur la communication des événements de mer aux CROSS. Le BEAmer en a également tiré trois enseignements concernant notamment les risques liés à la pratique de la pêche par des marins seuls à bord.

Partager

AGENDA

VOIR AUSSI

1

ACTUS JURIDIQUE

RESSOURCES EXTERNES

ACTES, COLLOQUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Aucun article !



ANCRONS LA SÉCURITÉ
AU CŒUR DU MÉTIER